Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 17:31

Voilà les premières fleurs, on peut dire que l’hiver est derrière nous.

3-avril-108.JPG

Affronter l’hiver québécois, ben, pas si pire !

D’accord, il s’agit de l’hiver le moins froid jamais enregistré et d’un des moins importants en précipitations neigeuses (à peine 1.60 m en cumulé).

Mais bon, si vous jetez un œil sur le tableau de ma chronique météorologique, on ne peut pas dire qu’il a fait chaud non plus.

On a quand même eu un aperçu de l’hiver québécois avec une grosse semaine début février à -15.5 ° C de température moyenne. Le record de l’hiver s’affiche à -24.6° C et en ressenti à -33° C.

Et oui, c’est l’une des différences, ici, on apprend à faire la distinction entre la température réelle et la température ressentie. Comme il y a souvent un souffle d’air, la température ressentie est plus basse et quand on oscille entre -15° et -20°, on perd la notion de froid pour des sensations de brûlures. Mais bien couvert, sans l’être trop, ça reste raisonnable.

En ce qui me concerne, il n’y a que le problème des gants que je n’ai pas réussi à résoudre.

Que vais-je en retenir ?

L’expérience particulière de vivre dans un congélateur pendant des mois ! Les aspects rigolos comme les poils de nez qui se collent quand vous sortez dehors par – 20° C.

Le blanc qui s’installe pour de longs mois, à la fois agréable et moins quand la neige commence à être sale. L’absence de végétation commençait aussi à être longue et pourtant, la neige a disparu avec près d’un mois d’avance.

Cela reste malgré tout assez long et ça peut-être terriblement long quand un ciel à neige s’installe et qu’il ne se passe rien pendant des jours.

Mais il est vrai que je n’ai pas profité des activités d’hiver comme je l’avais envisagé, j’ai toujours attendu plus de neige mais elle n’est jamais venu. La pluie est toujours venue se mêler aux épisodes neigeux importants. On a guère eu plus de 60 cm de neige au sol.

La semaine où il fallait en profiter, c’était la première semaine de février, belle neige fraîche, grand froid ensoleillé mais il n’y en a eu qu’une dans l’hiver.

Alors comme le printemps a décidé d’être précoce au Québec avec des records de températures ce week-end, j’espère que la suite va en être de même et que je vais pouvoir en profiter.

A l’inverse des oiseaux migrateurs, j’ai posé mon sac à Québec pour passer l’hiver. Ils seront bientôt de retour donc il va être temps pour moi de refaire mon sac.

Repost 0
Published by typ.taupe - dans La page météo
commenter cet article
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 01:00

Profitons de la mise à jour du tableau sur la météo (Cf : chronique météorologique) pour couper court à un des mythes canadiens.

D’abord, à quelques jours du sommet de Copenhague, sachez que novembre 2009 apparaît comme l’un des mois le plus chaud et le plus sec depuis que des données météorologiques existent au Québec. Ceci illustre bien le phénomène du réchauffement climatique qui semble plus marqué dans la région même si avec 3° de température moyenne, on ne peut pas dire qu’on est chaud.

Pour ce qui est des interprétations de ce réchauffement climatique, je laisse à chacun le loisir de se documenter mais ma formation initiale m’incite à penser que le phénomène est beaucoup plus complexe que ce qu’on veut bien retranscrire dans les médias, en particulier dans ces conséquences.

 

Revenons à notre été des indiens.

Paysage de carte postale, un lac, en arrière plan des forêts mordorées, le ciel bleu et un super titre : « Venez vivre l’été indien ». Vous avez entre les mains une brochure d’une agence de voyage.

Avec beaucoup de chance, vous pouvez vivre l’automne au moment de l’été des indiens mais les couleurs automnales et les conditions météorologiques de l’été des indiens sont deux phénomènes distincts.

Et si vous vivez un été des indiens similaire à celui que nous avons vécu cette année, cela n’a rien à voir avec ce qui vous a été vendu.

Première précision d’importance : l’été des indiens n’est pas un phénomène scientifique. Le terme est employé au début du XIXe siècle en Pennsylvanie ou l’on parle de l’Indian Summer comme on peut parler en France de l’été de la Saint Martin…

L’été des Indiens correspond à un phénomène climatique observé avec une récurrence régulière en Amérique du Nord. Les météorologues ont donc établi, de façon empirique, des critères pour déterminer la réalité du phénomène. Celui-ci doit avoir lieu après les premières gelées automnales et doit compter au moins trois jours de beau temps avec des températures largement supérieures à la normale saisonnière. Il ne doit pas être coupé par des précipitations supérieures à 5 mm sauf le dernier jour.

 

La météo du 8, 9 et 10 novembre m’a permis de vivre l’été des indiens. A cette époque, plus une feuille dans les arbres et même si c’est très agréable de voir le soleil, avec des températures maximales oscillant entre 12 et 14° pendant une petite heure, on reste quand même sur sa fin. Le concept de l’été indien est un produit très bien vendu.

 

Je reviens toujours à Joe Dassin, pourtant je vous promets je ne suis pas un fan mais voilà la fameuse chanson. J’ai choisi cette vidéo car beaucoup de paysages sont du Québec et cela vous donne un autre aperçu de ce que j’ai pu voir.   

 

 

 

Repost 0
Published by typ.taupe - dans La page météo
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 01:50

Si mon intention de ne pas faire un bulletin quotidien de la météo reste valable, il m’apparaît comme nécessaire de vous donner un aperçu des conditions météo rencontrées au cours de ce périple pour comprendre l’impact du climat sur le fonctionnement de la vie locale.

Il est de notoriété publique d’associer le Québec au froid donc au Grand Nord. Si le nord de la province du Québec correspond bien au Grand Nord, je suis à Québec, à 46° 47’ de latitude nord, soit à la même latitude que Saint Jean de Monts en Vendée, pas vraiment le grand nord.

Omniprésent dans les conversations, la météo et l’hiver québécois. Si certains l’attendent avec impatience pour profiter des activités qu’il offre (patins à glace, raquettes, ski…), beaucoup le redoute pour son froid et surtout sa durée. N’ayant pas encore passé l’hiver ici, je ne peux juger de ce qu’il va en être. A l’heure qu’il est, l’hiver québécois a un côté irréel même si je considère qu’il a commencé il y a un mois au vu des températures moyennes de ce mois d’octobre.

L’hiver québécois m’a d’abord fait rigoler. Cette citation d’André Marceau : « Québec, dans la neige, à l’air de Venise, en produit surgelé », puis je suis tombé sur cette chanson très connue de Joe Dassin, Dans les yeux d’Émilie. Pas mon style de musique mais le premier couplet vaut le détour un jour de grisaille :

 

Dans son quartier du vieux Québec
Les rues ont l'air d'avoir l'accent
Et l'an deux mille voisine avec
Les maisons grises du vieux temps
Mais l'hiver vient d'éclater
Le Saint-Laurent est prisonnier
D'un décembre qui va bien durer six mois
Quand les jours ressemblent aux nuits
Sans éclaircie à espérer
Qui peut croire que l'été nous reviendra

 

 

 Alors, espérons que le programme à venir sera aussi joyeux que celui-là: 

 

 

Mais, voilà, au Québec, comme en France, on change d’heure. Comme nous sommes situés à la même latitude, la durée théorique d’ensoleillement est identique. Ainsi, ce 3 novembre, le soleil s’est levé à 7 h 53 et couché à 17 h 47 à Nantes. Mais à Québec, pas de grasse mat’, il se lève à 6 h 30 et à plier bagage à 16 h 27. Novembre et décembre ne sont déjà pas agréable en France mais il est 17 h en ce 3 novembre et il fait nuit noire !!!

Pour ce qui est des mythes, je reviendrai un jour sur l’été indien mais pour le moment, je n’ai pas observé ce phénomène.

 

En attendant, espérons qu’on ne va pas avoir envie trop tôt de fredonner çà :

 

 

Ce petit tableau sera mis à jour chaque mois, il concerne la ville de Québec et pour ceux qui sont en France, vous allez pouvoir apprécier à sa juste valeur, les effets du Gulf Stream.

 

 

 

Temp   max

°C

Temp

Min

°C

Temp

Moy

°C

Nb /Jour de gel

Nb / jour de pluie (neige)

Total

Précip.

mm

Septembre

25.3

-0.6

13.5

1

8 (0)

86.8

Octobre

15.3

-5.3

5.02

16

19 (3)

115.9

Novembre

  14.2

-6.2 

  2.73

 26

14 (3) 

  62.3

Décembre

5.3 

-22.1 

-7.14 

  30

17(16) 

104.6 

Janvier

  6.5

-22.3 

-7.6 

  31

21(20) 

  64.7

Février

  5.5

-24.6 

-5.28 

27 

14(14) 

  23

Mars

  14.5

-14.7 

0.31 

27 

9 (6) 

58.8 

Avril

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by typ.taupe - dans La page météo
commenter cet article