Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 00:33

La grande traversée ! Environ 4000 km.

5 juin 002

Tout le monde m’avait prévenu, c’est long, très long. Et j’étais parti en gardant en souvenir ce que m’a dit Maxime, « L’Ontario n’en finit pas d’en finir et les plaines, c’est sans fin ».

Et honnêtement, ce n’est pas faux mais j’avoue que le voyage n’a pas été aussi pénible que ça.

Pourquoi, c’est simple. Pas besoin de se concentrer pour regarder le paysage, vous pouvez mettre le nez dans un bouquin, dormir, … et regarder à nouveau par la fenêtre. Et là, le paysage n’a pas changé ou si peu. (Pour un conducteur, ça doit être terrible).

Ce voyage m’a surtout permis de prendre conscience des distances dans ce « pays » - je reste perplexe sur le fait que le Canada soit un pays - et de la faible densité de population.  

Et puis, c’est très simple pour vous expliquer ce que j’ai vu.

J’ai quitté le Québec et traversé l’Ontario. Cette partie du voyage est à mon goût la plus monotone. Ce secteur correspond à une partie du bouclier canadien et les images classiques du Canada se succèdent.

 

5 juin 008

Une terre pauvre, des roches qui affleurent et des forêts de feuillus mais plus souvent de résineux.

5 juin 013

Pas d’animaux à voir et rien pour couper cette monotonie que quelques lacs, ou alors une grosse mine. La seule attraction est quand la route longe le Lac Supérieur.

Donc au bout d’une nuit et d’une journée de feuillus, effectivement, l’Ontario n’en finit pas d’en finir. Le soir, on s’arrête à Thunder Bay et les immenses silos à grains laissent augurer les plaines.

5 juin 018

Il y en a 3 comme ça. Le lac Supérieur est derrière et au premier plan, des wagons. De l'importance de cette voie maritime pour la circualtion des marchandises.

5 juin 020

Et puis au réveil, on est à Winnipeg, la capitale du Manitoba. On va traverser les plaines. Au début, les étendues sont coupées par quelques bois puis l’arbre se fait de moins en moins présent pour offrir des vues sans fin. Le ciel est particulier. On a l’impression qu’on peut toucher les nuages !

5 juin 022

Ce qui me questionne, c’est qu’à perte de vue, je vois un paysage humanisée. Un paysage sans hommes, quasiment sans fermes mais tout n’est que culture. La dimension des engins agricoles est à l’image du pays. Seulement voilà, c’est dans cette région et en particulier dans la province du Saskatchewan, que les amérindiens sont les plus visibles. Difficile d’imaginer à quoi ressemblaient ces lieux il n’y a pas si longtemps.

5 juin 031

5 juin 036

Régina, capitale du Saskatchewan. Pour une fois, le bus ne fait pas une pause dans un endroit perdu ou une zone quelconque. On est en plein-cœur de la ville et une heure de pause. Mais je n’ai pas pris mon appareil-photo, je pensais faire les photos au retour mais au retour, je rentre par un chemin plus au nord alors c’est loupé. Oh, pas grand-chose d’exceptionnel mais juste le temps de prendre conscience que j’arrive dans des territoires sans « Histoire ». En dehors des amérindiens croisés dans la rue, leur histoire n’apparaît pas dans le bâti et celle des pionniers n’a même pas 150 ans. Le bâti n’existant déjà plus.

5 juin 028

Enfin, on est reparti et j’en ai profité pour repérer la nouvelle faune (chien de prairies, coyotes…) qui s’offre à ma vue. Mais, bon, en ce moment c’est tout vert et comme ce n’est pas ma couleur, vivement la fin. Et au petit matin, les sommets enneigés des montagnes rocheuses ferment la route.

5 juin 109

Quelques grattes ciels, voilà Calgary.

Alors, le Canada pour les nuls, c’est simple :

A l’Est, le bouclier canadien, les plus vieilles terres du monde, de la forêt et on s’ennuie.

Au milieu, les plaines, tout le monde s’ennuie à part moi

A l’Ouest, les montagnes rocheuses, ça fait rêver tout le monde et c’est la suite du programme !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by typ.taupe - dans juin 2010
commenter cet article

commentaires

bintiche 05/07/2013 02:49

ok good. Merci pour ta reponse

bintiche 04/07/2013 18:15

Avec quelle compagnie de transport t'es tu rendu a calgary?

typ.taupe 04/07/2013 22:11



la compagnie GREYHOUND, la moins chère sur ce type de trajet



Frédéric 13/06/2010 12:51


Coucou,
Ca nous donne combien d'heures de car tout ça ?
Après ce long périple, il ne te restera plus qu'à écrire un livre "recueil d'un marcheur au pays des longues distances".

Bon courage.


typ.taupe 14/06/2010 18:39



Tu montes dans le bus, un mercredi à 21 h, et tu en sors un samedi à 6 h 30.


Entre temps, quelques pauses qui alternent entre 10 min et 2 h pour la plus longue, à winnipeg.



celia 11/06/2010 16:45


Salut!
Bon je vois que finalement tu as bien fait la traversée du Canada jusqu'à l'ouest! Sympa ton récit, la première image des rocheuses donne trop envie... alors bon trip.. En attendant ici on a le
Grand Prix du Canada ce week-end, puis les francofolies, et le Mondial qui débute, bref Montréal va être animée. profites bien, attention aux bêtes sauvages quand même! @+, Celia.


lili 10/06/2010 21:53


Maintenant que tu es arrivé après cette longue traversé, c'est quoi ton programme ? coté climat, ça donne quoi ?