Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 00:20

cr

Le relief montagneux constitue souvent un obstacle infranchissable entre l’Alberta et la Colombie-Britannique. Quatre passages possible dans les Rocheuses, donc autant de passage à faire.

La voie la plus empruntée passe par le Kicking Horse Pass (1647 m. d’alt.). Il s’agit du passage de la Transcanadienne et on bascule des paysages du parc national de Banff à ceux du parc national de Yoho.

Un peu plus au sud, par la route 93, le Vermillion Pass (1640 m. d’alt.) m’a fait passer du Parc national des Kootenay à celui de Banff et à surtout eu le mérite de bloquer la pluie.

La voie la plus méridionale, c’est par la Crownest Pass (1396 m.d’alt.). C’est en empruntant cette route que j’ai pu observer une faune abondante (en particulier des wapitis) mais ce qui marque les esprits, c’est le Frank Slide. Autrement dit,  un glissement de terrain.

Au petit matin, à 4 h 10, le 29 avril 1903, un pan de la Turtle Mountain s’est décroché : 1 kilomètre de large, 425 mètres de long, 150 mètres de haut.

En envahissant la vallée, les rochers vont détruire la voie ferrée, une partie du village minier de Franck, et tuer environ 70 personnes.

cr (3)

cr (2)

cr (4)

Les amérindiens nommaient la Turtle Mountain,  « la montagne qui bouge». Elle continue toujours de bouger de quelques millimètres par an.

cr (5)

Difficile de retranscrire sur les photos cette vision de chaos qui se dégage du site, plus d’un siècle après.  

Pour le quatrième passage dans les Rocheuses, celui du Nord, c’est pour le retour via la Yellowhead pass.

Partager cet article

Repost 0
Published by typ.taupe - dans juin 2010
commenter cet article

commentaires